Nos partenaires











Une stratégie canadienne nationale sur l’hépatite C


Le virus de l’hépatite C (VHC) a été découvert en 1989, mais il n’est devenu une préoccupation de santé importante dans ce pays qu’au début des années 90 alors que l’on a appris que jusqu’à 160 000 Canadiens avaient contracté le VHC par le biais de produits sanguins contaminés. De nos jours, le VHC a pratiquement disparu des manchettes et la sensibilisation du public à cette maladie fréquemment mortelle est en chute libre.

Les experts estiment que 250 000 Canadiens sont infectés par le VHC, une maladie contre laquelle il n’existe aucun vaccin. Jusqu’à 80 000 d’entre eux sont destinés à vivre la cirrhose, le cancer et l’insuffisance hépatique. Le tiers des personnes atteintes du virus l’ignorent et il se peut qu’elles le transmettent à leur insu à d’autres personnes. Plus de 5 000 nouvelles infections se produisent chaque année au Canada, notamment chez les personnes les moins outillées pour accéder à l’éducation préventive, aux interventions efficaces et aux soutiens au traitement.

En même temps, les coûts liés au VHC s’apprêtent à s’envoler. On s’attend à ce que la lente progression de cette maladie – largement guérissable chez les personnes l’ayant contractée au cours des 30 dernières années, y compris celles n’ayant pas encore fait l’objet d’un diagnostic ou d’un traitement – déclenche une explosion de complications hépatiques dispendieuses.

Le document de 2005, Vers une réponse à l'épidémie, représente la contribution de la communauté canadienne de lutte contre le VHC à l’élaboration d’une stratégie canadienne efficace sur l’hépatite C. Se fondant sur les réflexions de 10 organismes communautaires impliqués dans des activités axées sur le VHC, les plus récentes recherches menées aux Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC) et au BC Centre for Disease Control et les opinions d’autres experts, il identifie les composantes critiques d’une stratégie éventuelle. Les recommandations qui se trouvent ici constituent un appui et un complément à celles que le Comité consultatif mixte a proposées au programme fédéral sur l’hépatite C en janvier 2005.

Vers une réponse à l'épidémie

Depuis, les efforts afin d'obtenir une stratégie nationale sur l'hépatite C se sont poursuivis. En outre, la SCH a été l'un des membres fondateurs de Action Hépatite Canada qui poursuit cet objectif.

Action Hépatites Canada


Au Canada, il n’existe pas de stratégie ni de système complet national pour les soins, le traitement et la prévention des hépatites B et C. Inacceptable de la part d’un pays qui se fait une gloire de son système de soins de santé universel financé par les fonds publics. Pour diminuer l’impact social de l’hépatite B et de l’hépatite C sur la santé du foie des Canadiennes et Canadiens, nous demandons aux gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux d’adopter une stratégie nationale coordonnée entièrement financée qui :

  • Fera la promotion de la prévention de l’hépatite B et de l’hépatite C grâce à l’élargissement des programmes éducatifs, d’immunisation et de diminution des dommages partout au Canada.
  • Améliorera l’accès aux programmes complets de soins et de traitements dans toutes les régions du pays.
  • Augmentera les connaissances et l’innovation grâce à la recherche et à la surveillance interdisciplinaires pour diminuer le fardeau de l’hépatite B et de l’hépatite C qui repose sur les épaules des Canadiennes et Canadiens.
  • Sensibilisera au sujet des facteurs de risque, de la honte associée à l’hépatite virale et de la nécessité de tester la population générale et les groupes à risque.
  • Créera la compétence grâce à la formation et au recrutement de professionnels de la santé qualifiés.
  • Soutiendra les communautés et les groupes basés dans les communautés en développant, livrant et évaluant les initiatives concentrées et menées par les pairs.
Action Hépatites Canada (anciennement Coalition canadienne des organisations vouées à l'hépatite B et C) fait des représentations afin que cette stratégie nationale devienne réalité. Pour en apprendre d'avantage au sujet de la Coalition et ses actions, visitez le site web www.actionhepatitescanada.ca






En mai 2016, les 194 États membres de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), y compris le Canada, ont adopté la toute première Stratégie mondiale sur l’hépatite virale avec pour objectif d’éliminer l’hépatite virale d’ici 2030.
 
L’élimination du virus de l’hépatite C (VHC), au Canada, requiert un leadership fédéral. Une stratégie nationale efficace devrait aligner et coordonner tous les intervenants en prévention et en prise en charge du VHC, vers l’objectif commun et réalisable d’éliminer le virus du pays.
 
Nous exhortons le gouvernement fédéral à reconnaître le VHC comme une importante menace pour la santé publique, qui peut être éliminée en fournissant des orientations aux provinces et aux territoires, en suivant leurs progrès et en leur permettant de répondre à leurs propres défis et occasions.


http://www.actionhepatitescanada.ca/une-strateacutegie-nationale.html