Nos partenaires











Projet de recherche subventionné en 2017

Évaluation du lien thérapeutique dans le contexte de l'hémophilie


Erin McCabe
Université de l’Alberta – Edmonton, Alberta
Un an de subvention

Co-IP and superviseur:
Dr Douglas Gross
Université de l’Alberta – Edmonton, Alberta


Tout au long de leur vie, les personnes atteintes d'hémophilie sont exposées à un risque de saignements articulaires et musculaires. À la longue, la présence de sang crée une lésion, et les patients commencent à éprouver de la raideur et de la douleur, ce qui nuit à leurs activités régulières. Les physiothérapeutes et leurs patients hémophiles sont des partenaires dans la prise en charge de ce type de problèmes. La recherche montre que lorsque les patients et les physiothérapeutes ont un lien harmonieux, les patients éprouvent moins de douleur, arrivent à mieux fonctionner physiquement et sont plus satisfaits de leurs soins. En général, pour la communauté hémophile, un bon rapport patient-professionnel est un aspect important du traitement. Toutefois, peu de recherches ont évalué la qualité du lien patient-physiothérapeute, et les quelques renseignements disponibles sont fragmentaires.

Ce projet est une analyse exploratoire. Nous voulons recueillir et compiler des données de recherche pour vérifier s'il est possible d’appliquer un outil valide pour évaluer le rapport patient-physiothérapeute. S'il n'en existe pas, l’étape suivante consistera à créer un tel outil d'évaluation. Lorsque l’outil d’évaluation aura été conçu, nous pourrons commencer une recherche en profondeur afin de comprendre de quelle façon optimiser le lien patient-physiothérapeute, et en quoi cette optimisation peut améliorer les résultats des traitements. Au bout du compte, cela permettra d’améliorer les traitements de physiothérapie pour les patients atteints d'hémophilie.