Nos partenaires











Projet de fellowship subventionné en 2007


Assurance de la qualité des pratiques des laboratoires spécialisés en coagulation

Dre Elianna Saidenberg
Résidente en chef au service d'hématologie
McMaster University, Hamilton (Ontario)
Subvention d'une année

Je suis heureuse d'avoir l'occasion de me présenter à la communauté hémophile du Canada. J'en suis actuellement à ma sixième année d'études médicales postdoctorales et je suis inscrite à un stage en médecine transfusionnelle à l'Université d'Ottawa. Parallèlement à cette formation, je travaille au laboratoire d'hémostase et avec le service clinique d'hémophilie et troubles de la coagulation. Compte tenu qu'il faut traiter de nombreuses anomalies hémostatiques au moyen de produits sanguins humains et recombinants, le lien entre la médecine transfusionnelle et la médecine de l'hémostase se fait tout naturellement.

Cette année, je suis la récipiendaire très privilégiée et reconnaissante de la bourse en hémophilie Novo-Nordisk-Société canadienne de l'hémophilie-Association des directeurs de cliniques de l'hémophilie du Canada. J'ai l'intention d'utiliser les possibilités qui me seront offertes dans le cadre de cette bourse pour développer les compétences nécessaires à la gestion efficace d'un laboratoire d'hémostase. L'accès à des mesures rapides, précises et exactes des paramètres hémostatiques est d'une importance vitale dans la prestation de soins médicaux à des patients atteints de troubles de la coagulation. Pour approfondir mes connaissances et ma compréhension des procédés et du fonctionnement du laboratoire d'hémostase, je prévois plusieurs projets d'assurance de la qualité.

Le premier projet que j'ai entrepris concerne l'établissement d'éventails de valeurs d'agrégation plaquettaire normales et de tests de sécrétion effectués dans notre laboratoire. Ces tests sont très importants pour le diagnostic de troubles plaquettaires congénitaux et acquis, et d'autres troubles de la coagulation, comme la maladie de von Willebrand. Les appareils utilisés pour ces tests sont appelés agrégomètres. Ils représentent visuellement les résultats sous la forme de graphiques et fournissent également des mesures sous la forme de courbes de diverses amplitudes. L'interprétation de ces tests et de ces courbes dépend beaucoup de la subjectivité du médecin qui les évalue. Ainsi, les résultats peuvent varier selon l'œil de l'examinateur. Pour améliorer la précision des résultats de ces tests, le Clinical Laboratory Standards Institute recommande que chaque laboratoire calcule les éventails normaux pour ses propres agrégomètres. En conformité avec ces recommandations, j'ai commencé à compiler les données d'agrégation sur des volontaires en bonne santé dans notre centre. Cette information sera ensuite évaluée par un statisticien qui appliquera les formules mathématiques nécessaires afin de déduire les éventails normaux.

Parmi les projets suivants, j'ai prévu d'évaluer la qualité d'autres tests effectués au laboratoire d'hémostase pour veiller à leur qualité. Grâce à l'évaluation de ces procédés, j'acquerrai des compétences indispensables en matière de gestion des laboratoires qui, je l'espère, m'aideront à prodiguer les meilleurs soins possibles à mes patients atteints de troubles de la coagulation.