Nos partenaires











Programme de préceptorat pour les travailleurs sociaux, les physiothérapeutes et les infirmières


Ce programme est appuyé par


L’objectif du programme de préceptorat de la SCH est d’étendre les connaissances de base des praticiens actuels et d’accroître la visibilité des centres de traitement des troubles de la coagulation ainsi que de leurs diverses disciplines en tant que choix de carrière possibles.

Les professionnels paramédicaux qui travaillent actuellement dans les CTH ont relativement peu d’occasions d’accroître leurs connaissances et leurs compétences, étant souvent les seules personnes de leur établissement œuvrant dans le domaine des troubles héréditaires de la coagulation. Une formation avec des collègues expérimentés d’autres centres serait très profitable. En outre, les CTH ne disposent que d’une visibilité limitée au sein même de leur établissement. La présentation de ces centres aux étudiants en soins infirmiers, en physiothérapie et en travail social pourrait attirer des candidats de qualité pour remplacer les employés qui prennent leur retraite ou changent de domaine professionnel.

La ou les personnes choisies pour participer à ce programme passeront deux semaines dans un grand centre de traitement des troubles de la coagulation ou les partageront entre deux petits centres, en Europe, aux États-Unis ou au Canada.

Un questionnaire préalable pour déterminer les connaissances, les attentes et l’apprentissage général sera rempli tant par le précepteur que par l’élève. Un questionnaire leur sera aussi remis à la fin du préceptorat.

Les participants rédigeront en outre un bilan de trois à cinq pages de leur expérience, qui sera présenté au site d’accueil. Le bilan comprendra :

  • Analyse FFPM (forces, faiblesses, possibilités, menaces)
  • Répartition du personnel de la clinique et ajouts possibles
  • Nature de l’administration au sein de la clinique
  • Programme de soutien des patients (si aucun -- comment remédier à cette lacune?)
  • Clinique mobile, formation du personnel et système de documentation (électronique/papier)

À la fin du préceptorat, une présentation PowerPoint sera préparée par le précepteur en vue de l’organisation d’un webinaire à l‘intention du personnel des CTH (mais plus particulièrement pour les cliniciens paramédicaux). Nous essaierons de trouver un lieu pour une rencontre en personne comprenant une période questions/réponses afin de diffuser l’information (AGA de la SCH).

Informations générales

Pour la mise en place de ce préceptorat, on suggère d’établir un programme pilote de trois ans incluant, pour la première année, un préceptorat de deux semaines seulement. Deux préceptorats seront offerts en 2017 au montant de 6 500 $ chacun. Par exemple :

  • Honoraires : 2 500 $ (250 $ par jour X 10 jours en clinique)
  • Repas : 800 $ pour séjour complet
  • Hébergement : 2 100 $ (en moyenne 150 $ par jour)
  • Transport aérien : 1 000 $ (approximativement)
  • Transport terrestre : 200 $ (approximativement)

À la suite du préceptorat de la première année, la formule peut être peaufinée pour les années suivantes en ce qui a trait aux adaptations, attentes et résultats.

La date limite de réception des formulaires de demande et des documents requis est le 15 novembre de l’année visée. Les demandes et documents requis doivent être envoyés à :

Société canadienne de l’hémophilie
Programme de préceptorat
301-666, rue Sherbrooke Ouest
Montréal (Québec)  H3A 1E7

Critères généraux

  • Les candidats doivent être citoyens canadiens ou résidents permanents.
  • Les participants éventuels seront des professionnels paramédicaux (physiothérapeutes, infirmières autorisées ou travailleurs sociaux) employés dans un centre de traitement des troubles de la coagulation (CTH); seront tout particulièrement considérés les employés nouvellement en fonction ou occupant un poste depuis moins de 18 mois.
  • Étudiants de cycle supérieur en physiothérapie, en soins infirmiers ou en travail social.
  • Étudiants en dernière année de premier cycle dans le domaine des soins infirmiers ou du travail social.

Critères particuliers

  • Nouveau clinicien (expérience de 3 ans ou moins) dans un centre de traitement des troubles de la coagulation (CTH).
  • Travailleur social, physiothérapeute ou infirmière en dernière année de son programme d’études professionnelles (niveau maîtrise) s’intéressant aux troubles de la coagulation.
  • Si, au cours du processus d’inscription, aucune demande ne correspond aux critères mentionnés ci-dessus, clinicien expérimenté souhaitant étendre ses connaissances ou ses pratiques de base; idéalement déjà dans le domaine des troubles de la coagulation ou en train de réorienter sa pratique clinique vers une compétence en matière de troubles de la coagulation.
  • Demande d’un CTH afin qu’un clinicien puisse participer au travail du centre.
  • Le candidat doit fournir un budget provisoire s’appliquant à l’endroit où il souhaite réaliser le préceptorat.
  • Un énoncé préapprentissage concernant les objectifs ainsi qu’un autre post-apprentissage sur les réflexions subséquentes doivent être soumis au CTH et à la SCH. Par exemple, les participants, quelle que soit leur discipline, se familiariseront avec le fonctionnement d’un centre de traitement des troubles de la coagulation (CTH) — les infirmières se familiariseront avec les différents produits utilisés dans leur population de patients; les physiothérapeutes se familiariseront avec la manière d’évaluer un saignement/saignement articulaire et les travailleurs sociaux se familiariseront avec les ressources professionnelles destinées aux personnes handicapées, ainsi qu’avec les rouages du système en ce qui a trait à la communauté concernée par les troubles de la coagulation.
  • Les demandes doivent être approuvées par un directeur médical ou un chef de l’exploitation du site d’accueil (la personne la mieux placée selon le site).
  • S’il y a lieu, on vous demandera de soumettre une présentation par affiche ou par affiche dirigée ou réaliser un exposé à l’intention de la Fédération mondiale de l’hémophilie (FMH) ou de l’ISTH (International Society on Thrombosis and Haemostasis).

Formulaire de candidature