Nos partenaires











Introduction

Faut-il toujours traiter les saignements?

Non. Les saignements mineurs associés à la maladie de von Willebrand ne requièrent pas souvent l'administration d'un traitement.

Par exemple :

• les petites ecchymoses (bleus) disparaissent habituellement spontanément
• les ecchymoses plus volumineuses ou les saignements mineurs dans les muscles et les articulations peuvent souvent être enrayées par l'application de froid (ice pak enveloppée dans une serviette) et l'élévation du membre
• les saignements causés par des coupures mineures peuvent être enrayées par l'application de pression
• les saignements de nez peuvent être enrayés au moyen de simples techniques de premiers soins. (Voir Les saignements de nez.)

Par contre, dans certains cas, le traitement s’impose. Le type de traitement dépend en partie du type de la maladie de von Willebrand dont la personne est atteinte.

Où est-il préférable qu'une personne qui souffre de la maladie de von Willebrand se fasse traiter?

Peu de médecins connaissent bien la maladie de von Willebrand. Même les hématologues, qui pourtant soignent les maladies du sang, sont rarement des experts dans le diagnostic et le traitement de troubles hémorragiques. Beaucoup d'obstétriciens et de gynécologues ignorent quelles conséquences a la maladie de von Willebrand sur les femmes.

Le meilleur endroit où se faire soigner pour la maladie de von Willebrand est donc le centre de traitement complet de l’hémophilie et des troubles de la coagulation. (Voir Les soins complets.)

Une fois le diagnostic juste posé et le plan de traitement établi, les médecins du centre de traitement complet de l’hémophilie et des troubles de la coagulation peuvent travailler avec la personne et son médecin de famille pour que les soins appropriés lui soient prodigués.