Nos partenaires











Les médicaments à éviter

Une personne atteinte de la maladie de von Willebrand devrait-elle éviter certains médicaments?

Oui. Certains médicaments affectent la façon dont les plaquettes s’agglutinent pour colmater les brèches dans les vaisseaux sanguins lésés. Une personne atteinte de la maladie de von Willebrand ne doit jamais prendre les médicaments suivants :

  • aspirine (AAS) et autres produits qui en renferment (Alka-Seltzer, Anacin, Aspirin, Bufferin, Dristan, Midol, 222, pour n'en nommer que quelques-uns)
  • anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) (indométhacine, ibuprofène, naproxen), à moins qu'ils n'aient été prescrits par un médecin qui connaît bien la maladie de von Willebrand
  • anticoagulants, comme la warfarine ou l'héparine (qui éclaircissent le sang)


Les médicaments qui renferment de l'acétaminophène (Tylenol) peuvent être utilisés pour soigner la fièvre, les maux de tête et autres maux et inconforts mineurs. Par contre, il faut éviter à tout prix d’excéder la posologie inscrite sur l'étiquette, car cela pourrait être toxique pour le foie, surtout chez les personnes qui ont contracté le virus de l'hépatite C.

Une nouvelle génération d'anti-inflammatoires appelés inhibiteurs de la COX-2 est maintenant sur le marché. Ces médicaments n'affectent aucunement la coagulation sanguine et semblent provoquer moins d'irritation gastrique. Celebrex est la marque de commerce d’un de ces produits.