Les précautions

/Les précautions
Les précautions2018-05-11T17:04:17+00:00

Oui. Certains médicaments d’usage courant affectent la façon dont les plaquettes colmatent les brèches dans les vaisseaux sanguins. Par conséquent, les gens atteints d’hémophilie doivent éviter à tout prix de prendre les médicaments suivants :

  • l’aspirine (AAS) et les autres médicaments qui en renferment (Alka-Selzer, Anacin, Aspirin, Bufferin, Dristan, Midol, 222, pour n’en nommer que quelques-uns);
  • les anti-inflammatoires non stéroïdiens, comme l’indométhacine, l’ibuprofène et le naproxen;
  • les médicaments qui ‘ éclaircissent ‘ le sang, comme la warfarine ou l’héparine.

Les médicaments qui renferment de l’acétaminophène peuvent être utilisés pour la fièvre, les maux de tête et les douleurs mineures.

Oui. Il est important pour toutes les personnes atteintes d’hémophilie de faire régulièrement de l’exercice pour renforcer leurs muscles et leurs articulations et pour maintenir un bon état de santé général. Être en bonne forme physique peut en fait réduire le nombre d’épisodes de saignements.

Quiconque souffre d’hémophilie devra découvrir par lui-même les activités physiques qui lui conviennent ou non. Bien des gens qui présentent des formes bénignes d’hémophilie s’adonnent à toutes sortes de sports, notamment à des sports de contact, comme le soccer et même à des sports plus dangereux encore, comme le ski. Les gens dont la maladie est plus grave peuvent par contre constater que ces activités entraînent des saignements importants.

Les spécialistes des centres de traitement de l’hémophilie et des troubles de la coagulation peuvent conseiller les gens individuellement au sujet des ces risques.

Les gens atteints d’hémophilie grave doivent prendre un traitement prophylactique de concentré de facteur juste avant de participer à des sports. Ce conseil s’adresse également à certaines personnes atteintes d’hémophilie légère.

Le tableau 2 ci-dessous vous renseignera sur les activités sportives auxquelles peut s’adonner une personne atteinte d’hémophilie.

 
Échelle: * Niveau faible de stress
  ** Niveau moyen de stress
  *** Niveau élevé de stress
Sport
Risque relié à l’activité Articulations (par ordre décroissant) Niveau de stress aux articulations Équipement recommandé Commentaires
Natation Très faible Épaules * Aucun La natation est un sport à faible risque en autant qu’on évite les plongeons. Le stress aux articulations est directement lié à l’intensité et à la durée de l’activité. Les coups de pied à la surface de l’eau peuvent irriter les genoux.
Ski nautique Élevé Genoux
Épaules
Coudes
***
**
**
Gilet de sauvetage Très exigeant pour les muscles. Risques élevés à cause des éléments extérieurs (ex. vitesse lors de l’impact avec l’eau, possibilité d’être frappé par un ski, etc.).
Planche à voile Moyen Colonne vertébrale
Épaules
Coudes
**
**
*
Gilet de sauvetage Leçon utiles pour apprendre la bonne technique. Les vents violents augmentent les risques, spécialement dans le cas des débutants.
Golf Faible Épaules
Coudes
Genoux
*
*
*
Bonnes chaussures  
ennis Faible Genoux
Chevilles
Coudes
**
**
*
Chaussures de tennis  
Squash / Raquetball Moyen Genoux
Chevilles
Coudes
Épaules
***
***
**
**
Bonnes chaussures Verres protecteurs Les contacts avec la balle ou la raquette peuvent causer des blessures.
Volleyball Faible/ moyen Genoux
Mains (doigts/poignets)
Chevilles
**

**
*

Genouillères
Bonnes chaussures
Les risques augmentent avec le niveau de compétition.
Basketball Faible/ moyen Genoux
Chevilles
Doigts
***
***
**
Chaussures de basket
Genouillères
Les chaussures de basket prévenir les entorses aux chevilles. Les genouillères protègent les genoux en cas de chute.
Baseball Moyen Épaules
Genoux
Coudes
Chevilles
**
**
**
**
Genouillères
Bonnes chaussures
Casque protecteur ( pour le frappeur).
Risque élevé de blessures aux tissus mous.
Soccer Moyen Genoux
Chevilles
Épaules
***
**
**
Bonnes chaussures
Jambières
Risque élevé de blessure à la tête et de traumatisme crânien causés par un contact physique brutal.
Football (contact) Élevé Genoux
Chevilles
Épaules
***
***
***
Casque protecteur
Équipement de protection
Risque élevé de blessure à la tête et traumatisme crânien causés par un contact physique brutal.
Rugby Élevé Genoux
Chevilles
Épaules
***
***
***
Généralement aucun pour ce sport Dangereux à cause du risque de contact physique. Risque accru de traumatisme crânien et de blessure à la colonne vertébrale.
Haltérophilie Moyen Coudes
Épaules
Dos
***
***
***
  Une bonne technique peut réduire le risque de blessures. Pratique de l’arraché uniquement. Augmenter le nombre de répétitions plutôt que le poids. S’entraîner régulièrement. Non recommandé pour les enfants en bas âge.
Patinage Faible Genoux
Chevilles
**
**
Patins bien ajustés avec bon support de cheville. Le port du casque est recommandé pendant la période d’apprentissage. Genouillères ou pantalons de ski.
Planche à roulette Élevé Genoux
Chevilles
***
***
Casque protecteur
Genouillères et protège-coudes
Risque de fractures et de traumatisme crânien à cause des chutes.
Patin à roulette Élevé Colonne vertébrale Stress infligé aux articulations lors de chutes. Casque
Genouillères jambière et protège-coudes.
Risque de blessures élevé à cause des possibilités de chute sur des surfaces dures. Les surfaces dures, les côtés et les rampes augmentent les risques.
Hockey de ruelle Moyen Genoux
Chevilles
**
**
Le casque et les genouillères peuvent s’avérer bénéfiques. Risque de blessures par contact avec le bâton ou avec les autres joueurs.
Hockey sur glace Élevé Coudes
Épaules
Dos
***
***
**
Patins bien ajustés avec bon support de cheville. Équipement de protection (épaules, coudes, genoux). Casque. Risques de blessures par contact avec le bâton, la rondelle, la bande et les autres joueurs.
Ski de fond (ski de randonnée) Faible/ Moyen Genoux
Chevilles
Épaules
**
**
*
Skis et bâtons de bonne longueur. Les deux doivent offrir un bon soutien. La difficulté du parcours affectera directement le niveau de stress sur les articulations et les risque en général (ex. chutes)
Ski alpin Élevé Genoux *** Casque Bottines de ski. Skis et bâtons de bonne longueur. Les risques de traumatismes crâniens et de saignements traumatiques sont élevés à cause es possibilités de chutes à grande vitesse.
Équitation Faible/ Moyen Colonne vertébrale ** Casque Les risques de traumatismes crâniens ou de lésions musculaires ou articulaires sont élevés à cause des possibilités de chute. Évitez les sauts.
Bicyclette Faible Genoux * Bicyclette bien ajustée avec selle réglée à la bonne hauteur.
Casque de vélo.
Cale-pieds.
Afin de réduire le stress aux genoux: 1. Bien régler la selle 2. Éviter les pentes 3. Demeurer en petite vitesse 4. Pédaler à grande révolution (80-100 tours par minute).
Course à pied Faible/ Moyen Chevilles
Genoux
** Bonnes chaussures (absorbent bien les coups, soutiennent bien les chevilles, bonne cambrure). Le type de surface (pavé, sol accidenté) influencera le risque de blessure. L’intensité de l’activité (distance, vitesse, fréquence) influencera également le risque.
Karaté/Judo Moyen/ Élevé Genoux
Coudes
Chevilles
**
**
*
  S’il y a contact le risque de blessure est élevé. Sans contact, ces sports sont excellents pour renforcer la musculature, améliorer la souplesse, la coordination et l’équilibre.

Oui, il en existe. L’hépatite B peut encore être transmise par certains produits sanguins. Le vaccin contre l’hépatite B est recommandé aux gens qui ont régulièrement besoin de recevoir du sang ou des produits sanguins.

Dans de très rares cas, l’hépatite A a été transmise par les produits sanguins. Par conséquent, pour les gens qui sont traités au moyen de sang ou de produits sanguins, les médecins recommandent une vaccination contre l’hépatite A. Cette recommandation s’adresse tout spécialement aux personnes déjà infectées par le virus de l’hépatite C parce que l’hépatite A peut être grave, voire fatale, chez les personnes qui ont déjà contracté le virus de l’hépatite C.

Il n’existe pas de vaccin contre l’hépatite C.

 

Quiconque souffre d’hémophilie doit porter un bracelet Medic Alert. L’hémophilie est mal connue et difficile à diagnostiquer. En cas d’accident, le bracelet Medic Alert sera très utile au personnel médical.

Toute personne atteinte d’hémophilie doit connaître sa maladie, le traitement à recevoir en cas d’urgence et avoir sur elle les renseignements à ce propos. Cette personne doit savoir que les injections intramusculaires lui sont contre-indiquées et se faire suivre régulièrement dans une clinique de traitement de l’hémophilie.

Avant de partir en voyage, la personne doit se procurer le matériel nécessaire pour l’administration des traitements et se munir des adresses des cliniques de l’hémophilie des régions qu’elle s’apprête à visiter. (La Fédération mondiale de l’hémophilie offre un carnet où se trouvent les adresses des cliniques de la plupart des pays du monde.)

NE PAS suivre ce lien ou vous serez banni du site!