Au banquet des prix nationaux, qui s’est tenu le 25 mai à Montréal, en parallèle à Rendez-vous 2019, la SCH a souligné le dévouement de bénévoles, d’employés et de professionnels de la santé qui ont contribué de façon remarquable à la communauté des troubles héréditaires de la coagulation.

Le programme de prix nationaux de la SCH est dorénavant un programme bisannuel; les prix sont décernés tous les deux ans, en mai, à l’occasion de la rencontre Rendez-vous, présentée conjointement par la SCH et les quatre groupes de professionnels de la santé. La prochaine date limite pour présenter des nominations est le 31 janvier 2021.

Prix nationaux : formulaire de mises en candidature

À utiliser pour les prix suivants :
Frank-Schnabel, Membre honoraire à vie, John-Plater pour l’action sociale, Leadership des sections, Contribution exceptionnelle, Contribution internationale, Dr Cecil-Harris, Appréciation, Réalisation David-Pouliot et Pierre-Latreille
__________________

Prix hommage aux sections- formulaire de mises en candidature

Ce prix a été créé pour honorer la contribution exceptionnelle de Frank Schnabel, fondateur de la Société canadienne de l’hémophilie, au rôle qu’il a joué dans le développement et la croissance de la SCH, l’éducation et les soins aux hémophiles, et la sensibilisation du public aux besoins des hémophiles. Ce prix est présenté en son nom afin de rendre hommage à un bénévole qui, au fil des ans, a rendu des services exceptionnels et contribué largement à la mission et aux objectifs de la Société canadienne de l’hémophilie.

RÉCIPIENDAIRE 2019  | RICK WAINES

Âgé dans la cinquantaine, Rick Waines est atteint d’une déficience grave en facteur VIII et du VIH, et a été traité (et guéri!!!) pour l’hépatite C. Rick souligne l’importance du rôle joué par la Société canadienne de l’hémophilie depuis sa fondation en 1953 en tant que défenseur des intérêts et ressource pour lui et sa famille. Son oncle, Bill Rudd, avait douze ans en 1953, et était le premier cas d’hémophilie A grave dans la famille. Le grand-père de Rick a mis sur pied la Section Colombie-Britannique, et lui et ses parents ont siégé au conseil d’administration. L’oncle Bill a été président de la SCH dans les années 1980 et a participé à la création du Club du million de dollars pour la recherche sur l’hémophilie, qui aujourd’hui finance des projets de recherche qui améliorent les traitements.

Rick est un membre précieux du Comité de la sûreté du sang et de l’approvisionnement sanguin. Il maîtrise certains des principaux enjeux avec lesquels le comité doit composer : plasma rémunéré, exclusion du don de sang des hommes ayant eu une relation sexuelle avec un autre homme, accès aux nouveaux produits. Son point de vue sur ces enjeux a été déterminant.

Rick a également présidé le Comité des programmes (maintenant appelé Comité d’éducation). Dans ce rôle, Rick a su être très rigoureux pour s’assurer que les membres du comité étaient consultés chaque année en matière de programmes pour la SCH et qu’ils se penchent sur les nouveaux enjeux. Rick a également été impliqué au sein d’un comité informel sur le vieillissement, ce qui l’a mené à participer à l’organisation d’un atelier sur le vieillissement à Rendez-vous 2017, puis à une retraite sur le thème du vieillissement en 2018. Il a présidé le comité de planification de la retraite en prenant notamment la responsabilité du projet In my time. Il est également l’un des collaborateurs de la Page des sages de L’Hémophilie de nos jours et rédige des articles toujours pertinents. Les lecteurs du bulletin d’information ont eu la chance de lire ses textes savoureux au cours des six dernières années. Son sens de l’humour, son style franc et sa sincérité sont appréciés de tous.

Rick se sert de son vécu et de sa vie personnelle comme exemple, et ne se détourne jamais de l’ostracisme lié au VIH. Il continue de donner et de prêcher par l’exemple. Bien que ses réalisations au sein du Conseil d’administration de la SCH et des comités soient assez évidentes, sa plus grande réalisation est simplement d’être lui-même. Il a une façon toute particulière de toucher les gens avec son sens de l’humour et du spectacle, trouvant toujours un moyen de faire rire les gens dans un contexte de situation tendue. Lorsque les membres du conseil d’administration vivent des moments difficiles, ils s’en remettent à Rick et à sa grande sagesse; il nous éclaire et nous oblige à ne pas nous prendre trop au sérieux. C’est toujours une leçon d’humilité. Bref, nous croyons de tout cœur que Rick est un cadeau pour nous tous.

Lauréats des années précédentes :
2017 – Craig Upshaw
2015 – Dan Doran
2011 – François Laroche
2006 – Eric Stolte
2004 – Pam Wilton
2003 – Tom Alloway, Ph. D.
2002 – Bill Mindell
2001 – Michael McCarthy
1999 – Barry Isaac, Ph. D.
1998 – Erma Chapman
1997 – John Plater
1997 – Ken Little
1996 – Durhane Wong-Rieger, Ph. D.
1994 – Frank Bott
1992 – David Page
1991 – Peter Wachter

Ce prix rend hommage à une personne  qui a rendu des services exceptionnels en matière de soins pour les personnes atteintes d’un trouble héréditaire de la coagulation, efforts qui dépassent le cadre de ses responsabilités à titre de membre de l’équipe de traitement de l’hémophilie. Cette personne doit avoir travaillé auprès de patients atteints d’hémophilie et de leur famille pendant un minimum de cinq ans. La préférence sera accordée à une personne dont le travail a contribué à améliorer les soins et le traitement au niveau national par l’entremise de la SCH. Il est souhaitable qu’il y ait un seul récipiendaire par catégorie. Ce prix est limité à deux récipiendaires par année, à moins de circonstances exceptionnelles.   

RÉCIPIENDAIRE 2019| SUE VAN OOSTEN, inf.

L’engagement et le dévouement de Sue envers la Section Nouvelle-Écosse de la Société canadienne de l’hémophilie sont extraordinaires. Ses qualités exceptionnelles de leadership ont été mises en valeur en de nombreuses occasions au fil des années au sein de la Section Nouvelle-Écosse et de l’Association canadienne des infirmières et infirmiers en hémophilie (ACIIH). Pour Sue, le rôle d’infirmière clinicienne au centre de traitement des troubles de la coagulation est beaucoup plus qu’un travail et une carrière.

Sue est depuis toujours une fervente défenseure de la Section Nouvelle-Écosse. Sue a joué à peu près tous les rôles. Elle a siégé au Conseil d’administration pendant huit ans, s’est retirée pendant deux ans, puis est revenue au conseil en tant que nouvelle agente de liaison médicale. Elle a été coprésidente de la Fin de semaine familiale pendant huit ans, elle a participé aux activités de collecte de fonds et participé à la sélection de conférenciers, en plus d’être elle-même conférencière. Sue a contribué à organiser et à animer trois ateliers de transition afin d’aider les adolescents à faire la transition entre les soins pédiatriques et le centre de traitement des troubles de la coagulation pour adultes.

L’implication de Sue au camp d’été pour les jeunes a également été précieuse. Son enthousiasme a non seulement contribué à la réussite du camp, mais a également fait une différence dans la vie des enfants. Depuis 11 ans, elle prend chaque année des congés de son travail pour se consacrer bénévolement au camp pendant sept jours consécutifs. Chaque enfant qui participe au camp reçoit une formation sur son trouble de la coagulation et apprend à s’auto-administrer ses traitements. La motivation de Sue s’explique en partie par les relations à long terme qu’elle a développées avec les campeurs pour les aider à devenir autonomes et à bien connaître leur trouble de la coagulation. Elle va constamment au-delà des attentes!

En plus de son implication bénévole auprès de la Section Nouvelle-Écosse, Sue est aussi impliquée activement au sein de l’ACIIH. Elle a contribué à la rédaction de nombreuses publications d’éducation et a présenté plusieurs séances d’affichage lors de symposiums de la Fédération mondiale de l’hémophilie.

Pour les membres de la Nouvelle-Écosse, Sue a apporté un professionnalisme exemplaire, beaucoup de leadership, de la passion du dynamisme. Nous sommes privilégiés de pouvoir compter une personne de cette trempe au sein de notre organisation.

  
Lauréats des années précédentes: 
2017 – Anne Vaughan, M. Serv. soc.
2015 – Michelle Sims, M.Serv.soc. 
           & JoAnn Nilson, pht
2013 – Morna Brown, inf. aut.
2011 – Lucie Lacasse, inf. aut.
          & Suzanne Douesnard, psychologue
2008 – Anne Marie Satin, inf. aut.
2008 – Linda Waterhouse, TSA
2007- Claudine Amesse, inf. aut.
2007- Greig Blamey, pht
2006 – Dorrine Belliveau, inf. aut.
2006 – Ruanna Jones, TSA
2005 – Sylvie Lacroix, inf. aut.
2005 – Nichan Zourikian, pht
2004 – Jenny Aikenhead, pht
2004 – Rose Jacobson, inf. aut.
2004 – Jennifer Crump, pht. 
2004 – Michelle Hendry
2003 – Sherry Purcell, inf. aut.
2003 – Pam Hilliard, B. pht
2002 – Maureen Brownlow, TSA
2002 – Julia Sek, inf. aut.
2001 – Kathy Mulder, pht
2001 – Wilma McClure, inf. aut.
2000 – Betty Ann Paradis, inf. aut.
1999 – Nora Schwetz, inf. aut.
1998 – Ann Harrington, inf. aut. 
1998 – Jane Neil, pht
1997 – Lois Lindner, inf. aut. 
1997 – Muriel Girard, inf. aut. 
1996 – John (Jack) McDonald, Ph. D., TSA
1996 – Brenda Blair, inf. aut.

Ce prix est accordé à une personne qui a mérité une reconnaissance spéciale à l’échelle nationale pour ses efforts exceptionnels visant à poursuivre la croissance et le développement d’une section provinciale. Les critères suivants sont pris en compte pour l’attribution de ce prix :

•    leadership et dévouement exceptionnels au niveau de la
     section pendant une période d’au moins cinq ans  
•    réalisations clairement identifiables ayant contribué d’une
     manière exceptionnelle et significative au développement
     et à la croissance de la section (p. ex. collecte de fonds,
     programmes et services, recrutement de bénévoles et
     croissance du membership) 

En soumettant une candidature, songez à la personne qui a fait la contribution la plus importante au développement de la section au fil des années et qui satisfait les critères décrits ci-dessus. Cela n’exclut pas une personne qui a également fait une contribution au niveau national, mais ce prix met l’accent sur les réalisations au niveau de la section. Ce prix peut être accordé à titre posthume.   
   


Lauréats des années précédentes : 
2017 – Paul Wilton
2015 – Joe Doran
2013 – Bill Featherstone
2011 – Helen Gibson
2008 – Jeff Beck
2007 – Dan Doran
2006 – Norman Locke
2005 – Christine Keilback
2004 – François Laroche
2003 – James (Jimmy) Love (in memoriam)
2001 – Eric Stolte et Craig Wright (in memoriam)
1999 – Lois Bedard, Joyce Rosenthal
1998 – Normand Landry

Ce prix a été créé à la mémoire de Pierre Latreille qui a été le directeur des finances de la SCH pendant de nombreuses années. Ce prix d’excellence est accordé à un employé de la SCH qui a oeuvré au niveau national, provincial ou régional pendant au moins cinq ans. Le récipiendaire doit avoir démontré des compétences, un dévouement et des réalisations qui dépassent le cadre des tâches normales d’un employé. Le récipiendaire doit satisfaire les critères suivants en fonction des qualités démontrées par Pierre : 

•    Valeurs et caractère personnels : une personne avec une attitude. positive et bienveillante envers les bénévoles et
     les autres employés 
•    Esprit d’équipe : une personne qui est un joueur d’équipe fiable et coopératif, et qui contribue au succès de l’équipe.
•    Priorité aux besoins des personnes atteintes d’un trouble de la coagulation : un employé engagé à servir l’organisation        avec excellence, créativité et efficacité.

RÉCIPIENDAIRE 2019  | DAVID PAGE

David Page incarne toutes les qualités pour lesquelles le Prix Pierre-Latreille est décerné. Pendant de nombreuses années, David a fourni des services bénévoles à la collectivité des troubles de la coagulation tant au Québec qu’au Canada et à l’échelle internationale. David a également été employé permanent de la SCH à titre de directeur des programmes avant de devenir directeur général. David a ensuite quitté ses fonctions de directeur général pour devenir directeur national des politiques de santé, permettant ainsi aux deux codirectrices générales de s’épanouir dans leur nouveau rôle grâce à son mentorat. David est le visage de la Société canadienne de l’hémophilie partout au Canada et ailleurs dans le monde.

Nul ne peut remettre en question ses vastes connaissances de l’hémophilie – acquises à la dure, renforcées par de nombreuses lectures et consultations au point de devenir un chercheur respecté, notamment pour ce qui est de l’évaluation des services et des ressources de soins complets et de l’étude PROBE. David est toujours prêt à partager ses connaissances en répondant à un courriel ou à un appel téléphonique. Nous ne serons en mesure d’évaluer l’étendue de ses connaissances que lorsque nous n’y aurons plus accès.

Il a lutté sans relâche pour un accès à de meilleurs soins et de meilleurs produits au Canada et il s’est servi de ses compétences en défense des intérêts pour soutenir d’autres programmes nationaux. En plus d’être actif au niveau national, David a offert son soutien aux sections provinciales lors de changements de personnel et a agi comme mentor auprès de bénévoles pour relever le défi du leadership.

David a fait de nombreux voyages partout dans le monde accompagné de ses fidèles béquilles lorsqu’une articulation faisait des siennes, ne se laissant jamais arrêter par un obstacle physique qui aurait pu l’empêcher d’accomplir la tâche qu’il s’était donnée. En refusant que son trouble de la coagulation lui impose des limites, il a donné l’exemple aux jeunes en passant de la parole aux actes.

Lauréats des années précédentes : 
2017 – Robert Shearer
2013 – Christine Keilback
2011 – Geneviève Beauregard
2006 – Aline Ostrowski
2005 – Joyce Argall
2004 – Karen Olson
2003 – Jane Bishop
2002 – Robert St-Pierre
2001 – Clare Cecchini
2000 – Hélène Bourgaize

Ce prix a été créé pour souligner le travail des sections qui ont accompli des progrès importants par rapport à l’année précédente dans un domaine particulier comme la collecte de fonds, les services aux membres, l’éducation ou le développement de la section/région.

RÉCIPIENDAIRE 2019|  SECTION NOUVELLE-ÉCOSSE – Extension des services aux familles qui vivent avec un trouble de la coagulation

La Section Nouvelle-Écosse a consacré des efforts considérables pour tenter de rejoindre les personnes atteintes d’un trouble de la coagulation dans les régions éloignées en Nouvelle-Écosse. Étant donné que les soins pour les troubles de la coagulation en Nouvelle-Écosse sont concentrés à Halifax, les personnes et les familles qui n’habitent pas dans cette région n’ont pas le même accès aux programmes, aux services et au réseautage social. Pour répondre à ce besoin, la section a organisé des séances de réseautage partout dans la province. Une quinzaine de personnes ont participé à ces séances et la majorité d’entre elles étaient nouvelles ou inconnues de la section. Plusieurs de ces nouvelles familles ont participé pour la première fois à la Fin de semaine familiale de la Nouvelle-Écosse. En raison de cette participation, leurs noms ont été ajoutés à la liste d’envoi et ces familles reçoivent maintenant de l’information de première main sur les camps d’été, les activités jeunesse et les fins de semaine familiales.

Ces rencontres ont été organisées entièrement par des bénévoles. Des membres du Conseil d’administration de la section se sont rendus dans chacune des régions pour faire la promotion des séances de réseautage. Des affiches ont été produites et les familles habitant en région éloignée ont été contactées directement par courriel ou par téléphone et invitées à participer. La SCH tient à reconnaître les efforts déployés par la Section Nouvelle-Écosse.

Lauréat des années précédentes :
2017 – Hemophilia Saskatchewan – Sensibilisation et défense des intérêts
2015 – Section Alberta- Développement dla section
2015 – Section Québec – Recruitement des membres
2013 – Hemophilia Ontario – Développement de la section
2011 – Section Manitoba – Développement des bénévoles
2008 – Section Nouveau-Brunswick – Développement de la section
2007 – Section Île-du-Prince-Édouard – Sensibilisation
2006 – Section Nouvelle-Écosse – Communication et développement de la section
2006 – Section Terre-Neuve-et-Labrador – Sensibilisation
2005 – Section Québec – Services aux patients et défense de leurs intérêts
2005 – Section Terre-Neuve-et-Labrador – Sensibilisation et communication
2004 – Section Alberta – Développement de la section
2004 – Section Manitoba – Défense des intérêts et diversification de la collecte de fonds
2003 – Section Colombie-Britannique – Collecte de fonds
2002 – Hémophilie Ontario – Région d’Ottawa et de l’est de l’Ontario – Collecte de fonds
2001 – Section Terre-Neuve-et-Labrador – Défense des intérêts
2001 – Section Alberta – Éducation
2000 – Hémophilie Saskatchewan – Défense des intérêts
1999 – Section Québec – Collecte de fonds
1998 – Section Québec – Défense des intérêts
1998 – Région de Toronto et du centre de l’Ontario – Dépistage des personnes atteintes de la maladie de von Willebrand
1997 – Section Manitoba – Programmes d’éducation
1997 – Hémophilie Ontario – Communication
1997 – Section Terre-Neuve-et-Labrador – Collecte de fonds
1996 – Section Nouvelle-Écosse – Défense des intérêts
1996 – Section Québec – Défense des intérêts
1996 – Section Terre-Neuve-et-Labrador – Développement de la section
1996 – Hémophilie Ontario, Région du centre et de l’ouest de l’Ontario – Programmes d’éducation
1995 – Section Île-du-Prince-Édouard – Défense des intérêts
1995 – Hémophilie Ontario -Youth Activities

Ce prix a été créé pour rendre hommage à la contribution exceptionnelle du Dr Cecil Harris, le tout premier conseiller médical de la SCH. Ce prix est présenté à un médecin en reconnaissance à de brillantes contributions dans les domaines de la recherche ou de l’avancement des soins pour les personnes atteintes d’hémophilie ou d’un autre trouble héréditaire de la coagulation. Il est préférable qu’un seul médecin reçoive ce prix lors d’une année donnée, à moins de circonstances exceptionnelles.    

RÉCIPIENDAIRE 2019|  DRE ROCHELLE WINIKOFF

La Dre Rochelle Winikoff est passionnée par les soins et les traitements pour tous les patients au Centre d’hémostase du CHU Sainte-Justine à Montréal, mais elle a un intérêt particulier pour les soins et les traitements destinés aux femmes atteintes d’un trouble de la coagulation, quel que soit leur âge ou le trouble dont elles sont atteintes. Depuis 2003, elle est directrice médicale du programme interdisciplinaire d’hémostase au féminin du CHU Sainte-Justine. Elle est coprésidente du Comité pour les troubles de la coagulation chez la femme de l’ACDCH. Elle est également professeure adjoint clinique du département de pédiatrie de l’Université de Montréal.

La Dre Winikoff a participé bénévolement à plusieurs projets de la SCH portant sur les questions qui touchent les femmes, tant au niveau national qu’au Québec. Certains de ces projets (publications, ateliers, conférences) comprennent : Tout sur l’hémophilie; Tout sur les porteuses; La sensibilisation à la maladie de von Willebrand chez les femmes : pour une meilleure qualité de vie; Présidente d’honneur du Comité consultatif CODErouge; Fin de semaine Entre femmes (Section Québec). Plus récemment, elle a agit à titre de coprésidente de CODErouge 2018 – 2 e Conférence canadienne sur les troubles de la coagulation chez la femme.

Les bénévoles qui ont travaillé avec la Dre Winikoff ont été impressionnés par ses connaissances et par la passion avec laquelle elle aborde son travail. Elle est toujours prête à partager ses connaissances avec les patients en participant à des ateliers d’éducation et de soutien partout au pays. Elle a contribué à expliquer des données médicales complexes pour en faciliter la compréhension, tout en respectant les patients comme des égaux. Rochelle a une personnalité chaleureuse et accueillante; elle sait mettre ses patients à l’aise et expliquer les situations difficiles dans la vie des femmes atteintes d’un trouble de la coagulation. Les gens qui ont assisté à des présentations de Rochelle peuvent témoigner de la passion qu’elle démontre pour les problèmes que vivent les femmes. Et la touche d’humour qu’elle réussit à ajouter à ses présentations contribue à alléger la gravité de cette condition médicale difficile.

La Dre Winikoff a fait des présentations orales et par affiches partout au Canada ainsi qu’ailleurs dans le monde et dans le cadre des congrès de la Fédération mondiale de l’hémophilie. Elle participe également à de nombreux projets de recherche sur plusieurs problèmes liés à l’hémostase. Elle travaille sans relâche à améliorer les soins et les traitements pour toutes les personnes atteintes d’un trouble de la coagulation, avec une passion particulière pour les enjeux qui touchent les femmes atteintes d’un trouble de la coagulation.

Lauréats des années précédentes :
2017 – Dre Paula James
2007 – Mary Frances Scully
2006 – Dr Bruce Ritchie
2005 – Dr Victor Blanchette
2004 – Dre Sara Israels
2003 – Dre Hanna Strawczynski
2002 – Dr Robert Card
2002 – Dr Mohan Pai
2001 – Dr John Akabutu
2000 – Dr Gerry Growe
1999 – Dr David Lillicrap
1998 – Dr Irwin Walker
1997 – Dr Georges-Étienne Rivard
1996 – Dr Martin Inwood
1995 – Dr Ken Shumack
1992 – Dr Man-Chiu Poon
1991 – Dr Kaiser Ali

Ce prix est remis en l’honneur de David Pouliot pour souligner le travail d’un bénévole âgé entre 18 et 30 ans qui a largement contribué à guider les jeunes membres de la communauté afin qu’ils deviennent les futurs leaders de l’organisation et/ou qui a apporté une contribution majeure à la réalisation de la mission et des objectifs de la SCH.

Lauréat des années précédentes :
2015 – Justin Smrz
2011 – Maxime Lacasse Germain (Prix Réalisation exceptionnelle à l’échelle nationale)

Ce prix est présenté pour rendre hommage à un bénévole qui, par ses efforts soutenus au fil des années, a contribué au développement des soins et des services au niveau international à l’intention des personnes atteintes d’un trouble de la coagulation.   

RÉCIPIENDAIRE 2019|  MILENA PIRNAT

Milena Pirnat, son mari et son jeune fils ont fui la Bosnie en guerre pour immigrer au Canada en tant que réfugiés. Une relocalisation dans un nouveau pays, une nouvelle langue, le diagnostic d’hémophilie de son fils, tout cela était très accablant. Milena s’est adressée à la Section Manitoba de la Société canadienne de l’hémophilie pour obtenir du soutien et des conseils. La formation de Milena comme médecin en Bosnie et sa maîtrise en santé publique de l’Université du Manitoba ont nourri sa passion pour l’éducation et le soutien pour les femmes et les familles qui doivent composer avec des troubles héréditaires de la coagulation. Elle est véritablement devenue une leader bénévole à l’échelle régionale, nationale et internationale au sein de la collectivité des troubles héréditaires de la coagulation.

Le travail réalisé par Milena pour le programme CODErouge – POUR TOUTES CELLES QUI SAIGNENT TROP a contribué à sensibiliser les gens aux troubles de la coagulation chez la femme et Milena a accepté d’être une ambassadrice CODErouge pour le Manitoba. Sa passion pour son travail l’a menée à devenir une ambassadrice MyGirlsBlood pour le Canada. Il s’agit d’un programme international qui a vu le jour aux États-Unis.

En 2010, Milena a créé le groupe Facebook Hemophilia Mother, pour fournir de l’éducation, partager de l’information et offrir un soutien émotionnel aux femmes au sein de la collectivité des troubles de la coagulation. Hemophilia Mother accueille toutes les femmes de la collectivité des troubles de la coagulation et il y a également quelques hommes! Hemophilia Mother compte plus de 7 200 membres de partout dans le monde.

Le rayonnement international de Milena l’a sensibilisée à la réalité mondiale des femmes qui doivent gérer leur propre trouble de la coagulation ou celui d’un membre de leur famille. Elle a recommandé à la Section Manitoba de la SCH de mettre sur pied un jumelage dans le cadre du programme de jumelage de la Fédération mondiale de l’hémophilie (FMH). Milena est la présidente du comité de jumelage de la Section Manitoba. Le travail accompli par ce comité avec la Mongolie a remporté le prix de Jumelage de l’année 2018 de la FMH.

Les bénévoles du comité ont aidé nos amis en Mongolie à obtenir une subvention de l’Organisation mondiale de la santé pour améliorer la
sensibilisation aux troubles de la coagulation auprès des professionnels de la santé en Mongolie et enrichir leurs connaissances dans ce domaine. Le
partenariat officiel avec la Mongolie se termine à la fin de 2019. Milena et le comité de jumelage de la Section Manitoba ont déjà fait une demande pour participer à un autre jumelage et effectueront une visite d’évaluation en Serbie à l’été 2019.

Milena s’est jointe au Comité national de jumelage de la SCH en 2014 afin d’offrir son soutien au partenariat de jumelage avec le Bangladesh. Elle fait également partie du partenariat de jumelage national de la SCH avec les Philippines qui s’est amorcé en 2017. Milena fait partie du comité international de la SCH depuis 2017.

Lauréats des années précédentes :
2015 – Bernadette Garvey, M.D. et Eric Stolte
2013 – Patricia Stewart
2011 – Kathy Mulder, pht.
2008 – Dr. Brian Luke
2007 – David Page
2006 – Man Chiu Poon
2005 – Ken Poyser

Ce prix est présenté pour souligner l’apport d’un individu ou d’une organisation qui,en rendant des services exceptionnels pendant de nombreuses années, a contribué à la croissance et au développement de la mission de la SCH au niveau national.   

RÉCIPIENDAIRE 2019|  KATHRYN PODREBARAC 

Kathryn Podrebarac est la fondatrice et principale actionnaire de Podrebarac Barristers Professional Corporation. Avant de fonder ce cabinet d’avocats, Kathryn a été une des fondatrices et associées de Tough & Podrebarac LLP, et elle a pratiqué le droit pendant plusieurs années chez Blakes, un des grands cabinets d’avocats au Canada.

Kathryn travaille avec la Société canadienne de l’hémophilie depuis plus de 25 ans. En 1993, elle a été choisie, avec Bonnie Tough, pour représenter la SCH à la Commission d’enquête sur le système d’approvisionnement en sang au Canada (Commission Krever). En plus de représenter la SCH avec compétence pendant les quatre années de l’enquête, elle a voyagé partout au pays et a aidé de nombreuses personnes atteintes d’hémophilie à présenter leur témoignage à la Commission.

En 1998, Kathryn a de nouveau représenté des membres de la collectivité des troubles de la coagulation, cette fois dans le cadre du recours collectif pour l’hépatite C. Cette démarche a donné lieu au Règlement sur l’hépatite C pour les années 1986 à 1990 de 1,2 milliard de dollars. On a de nouveau fait appel à ses compétences juridiques en 2015 lorsque le gouvernement fédéral a tenté de récupérer les fonds excédentaires du Règlement. Enfin, en 2017, le point de vue de Kathryn a prévalu et les tribunaux ont tranché en faveur des victimes du sang contaminé; les fonds excédentaires ont été redistribués aux victimes et à leur famille.

En 2009, la SCH a obtenu droit de comparaître dans le procès Société canadienne du sang (SCS) c. Kyle Freeman, et la SCH de nouveau fait appel à l’expertise légale de Kathryn en matière d’approvisionnement en sang dans un procès civil qui a duré 35 jours. La Cour supérieure de l’Ontario a statué avec la SCS et la SCH que le don de sang n’est pas un droit et que les autorités peuvent prendre des mesures responsables pour protéger l’approvisionnement en sang, même s’il y a discrimination.

Au-delà de ces relations professionnelles officielles, Kathryn a toujours été accessible et disponible pour conseiller et guider la SCH sur de nombreux
enjeux. De plus, elle a été extrêmement attentive aux membres qui avaient besoin d’aide pour s’y retrouver dans la bureaucratie du règlement du recours collectif.

Lauréat des années précédentes :
2007 – Patricia Stewart
2006 – Ian De Abreu
2005 – Sheila Comerford
2005 – Lorie Reznik, Agence canadienne du sang

Ce prix a été créé pour souligner le leadership et le dévouement exceptionnels envers la SCH pendant de nombreuses années. Ce prix est remis à une personne qui mérite une reconnaissance spéciale pour ses efforts permanents, particulièrement au sein du conseil de la SCH, en vue d’assurer la réalisation des objectifs de la SCH et de contribuer à la reconnaissance publique de la SCH et de ses buts au niveau national et provincial.
  

Lauréats des années précédentes :
2013 – Pamela Wilton
2011 – Bruce Ritchie, MD
2008 – Tom Alloway, Ph. D.
2004 – John Plater
2002 – Frank Bott
1997 – James Kreppner
1997 – Durhane Wong-Rieger, Ph. D.
1996 – Pierre Fournier
1995 – David Page
1994 – John (Jack) McDonald, Ph. D.
1991 – Elaine Woloschuk

Ce prix a été constitué pour souligner le travail remarquable de John Plater pour la défense des droits des personnes atteintes d’un trouble de la coagulation, du VIH et de l’hépatite C, pour améliorer les soins et les traitements, pour plaider en faveur d’un système d’approvisionnement en sang plus sûr et obtenir une aide financière pour les personnes atteintes d’un trouble de la coagulation qui ont été infectées par le VIH et le VHC après avoir reçu du sang ou des produits sanguins contaminés. Ce prix est remis pour rendre hommage à un bénévole de la SCH au niveau national ou provincial qui, au fil des années, a rendu des services éminents en matière de défense des droits et d’action sociale pour réaliser la mission et les objectifs de la SCH.